Conseils pour la rentrée en PCSI
Physique

[ Retour à la liste des matières ]

Il y a une grande différence entre la Physique enseignée en terminale et celle enseignée en prépa : on vous demandera désormais de quantifier tous les raisonnements, c'est-à-dire d'établir des modèles mathématiques permettant d'obtenir une représentation de la réalité conforme à l'expérience. La Physique se rapproche en cela énormément des Mathématiques, les calculs, parfois complexes, devenant de plus en plus essentiels aux raisonnements.

En entrant en PCSI, vous aurez besoin principalement de deux choses pour arriver à suivre dès le début de l'année en Physique :

Connaître les formules mathématiques du lycée

Vous aurez besoin d'utiliser de façon intense ce que vous avez vu jusqu'alors. En particulier, révisez soigneusement la trigonométrie, et notamment les formules de développement (cosa*cosb...). Révisez l'intégration et la dérivation, ce sera très vite utilisé. Et n'oubliez pas les années précédentes, nous nous servirons par exemple de Thalès et de Pythagore.

Remarque : non, il n'y a rien de particulier à réviser dans le cours de Physique du lycée. On démontrera tout ce que vous savez déjà !

Maîtriser sa calculatrice

Les applications numériques, en TP mais aussi en TD et en devoir, seront nombreuses. Vous devez donc avoir une calculatrice qui vous fait gagner du temps, ou du moins qui ne vous en fait pas perdre. Côté Texas Instruments, les TI-82/83/84 sont suffisantes. Préférez les nouveaux modèles, qui semblent bien meilleurs que les anciens (évitez d'acheter en occasion une TI83 qui a plus de 5 ans). La gamme Nspire est un gadget inutile, évitez-la. La TI89 est le must. Si vous le pouvez, investissez, même en occasion. Chez Casio, la Graph25 est un peu juste, préférez la Graph35 ou 75. Les modèles supérieurs n'apportent rien.

Vous n'utiliserez pas les fonctions de calcul formel, très peu les capacités graphiques. La seule chose finalement vraiment utile sera de pouvoir taper des longs calculs et de pouvoir les corriger directement sans tout retaper si besoin. Entraînez-vous à cela avant la rentrée, vous aurez gagné du temps.

Autres dépenses : Livres, cours particuliers et matériel

Il n'y a aucun livre à acheter pour suivre le cours de Physique en PCSI. C'est même plutôt déconseillé d'acheter un livre pour le cours : les notations utilisées en cours, l'ordre des chapitres, n'est pas nécessairement le même que celui de tel ou tel livre. Avoir un livre de cours avec soi est en général un facteur perturbant et néfaste à la compréhension.

Les exercices données seront nombreux. Les devoirs en temps libres seront donnés à un rythme régulier (toutes les trois semaines en moyenne). Il n'y aura pas le temps de s'ennuyer, et résoudre tous les exercices prendra déjà beaucoup de temps. Mais à la limite, si vous tenez absolument à avoir un livre avec vous, prenez un livre d'exercices. Il n'est pas sûr que vous ayez beaucoup d'occasion de l'ouvrir...

Les cours particuliers sont une perte de temps et d'argent. La meilleure façon d'apprendre son cours est de le refaire, et il n'y a rien d'autre à utiliser qu'un papier et un crayon pour cela. Bien mieux que les cours particuliers, privilégiez l'entraide entre camarades de classe : celui qui se fait expliquer le cours progresse bien sûr dans sa compréhension ; celui qui explique le cours progresse aussi parce que cela l'oblige à le reformuler.

À part la calculatrice, il n'y a pas beaucoup de matériel à avoir. Une grande règle pour tracer des traits droits. Des stylos en état de marche avec un certain nombre de couleurs pour les schémas complexes. Des feuilles à carreaux (petits ou grands) qui permettent de s'appuyer dessus pour les schémas.

[ Retour à la liste des matières ]